Ortho quoi?

Après plus d’un an de douleurs plus ou moins récurrentes au genou, j’ai arrêté une première fois de faire l’autruche (autre nom de l’autopersuasion : « ça va passer t’inquiète ! ») et j’ai gentiment pris un rendez-vous chez un orthopédiste.

Le jour venu, je lui ai expliqué mes malheurs, il a regardé mon genou, m’a fait une radio, et m’a dit qu’il devait m’envoyer faire un IRM. Très bien tout ça, mais pour quoi donc ? Pas d’arthrose à mon (jeune) âge, probablement autre chose. Je note le nom latin de cette pathologie dans un coin de ma tête, prends sagement rendez-vous chez le radiologue, et oublie toute cette histoire avec la sensation d’avoir fait tout ce qu’il y avait à faire. Quelques temps plus tard, je retombe sur mon ordonnance et recherche sur internet mon éventuel souci.
Et là, joie et bonheur (ironie inside), on peut constater des améliorations en faisant des séances de kiné et d’ostéopathie, mais souvent ça ne suffit pas, et sinon ça peut s’opérer, et là pareil, les résultats ne sont souvent pas à la hauteur. Le seul moyen d’éradiquer les douleurs est… l’arrêt complet du sport, ou en tous cas tous ceux impliquant des mouvements répétitifs, dont la course à pied, le tennis, la musculation… Parfait pour moi donc.

Sur ce, j’attends avec grande impatience mes prochains rendez-vous et j’ai décidé que ce n’est pas ce petit bobo qui allait m’arrêter dans ma (future) carrière de marathonienne !

Cavalaire sur mer 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s